Listen your favorite Radio

                  Listen your favorite Radio

Covid-19 : Des pays de la Caraïbe ferment leur port aux croisiéristes

La liste n’est pas exhaustive cependant, ils sont plusieurs à refuser d’ouvrier leur port aux bateaux de croisière en raison de suspicion des cas de coronavirus (COVID-19). 

La Jamaïque, la Sainte-Lucie, la Martinique, la République dominicaine et les îles Caïmans… sont entre autres les premiers pays à exprimer un tel refus. 

Un navire de l’entreprise MSC Cruises, le Meraviglia s’est ainsi vu interdire d’accoster à Jamaïque puis à Grand Cayman en début de cette semaine.

Ce paquebot est arrivé à Ocho Rios (Jamaïque) avec à son bord, 4 500 passagers et 1 600 membres d’équipage, a dû continuer sa route. La crainte des autorités, un membre d’équipage placé en quarantaine présentant des symptômes liés au coronavirus. 

Pour leur part, les autorités des îles Caïmans ont refusé aussi de laisser accoster le MSC Meraviglia qui s’est obligé de mettre le cap pour le Cozumel au Mexique dans l’espoir de trouver l’autorisation de débarquer les croisiéristes. 

Pour le moment aucun bateau de croisière en provenance d’un pays déjà touché par le coronavirus n’a pas l’autorisation de faire escale à Sainte-Lucie, ni à la Martinique. 

Pour preuve, Sainte-Lucie a refusé un bateau de croisière de la compagnie italienne Costa Magica de camper dans ses rades. 

Haïti n’a plus ce problème, puisque depuis bien avant les évènements qui ont rendu lock le pays, les compagnies de croisières n’incluaient  plus Haïti dans leurs destinations touristiques. O Labadee qui était jadis un paradis !

La Rédaction 

%d blogueurs aiment cette page :