Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

Haïti-Éducation: Plus de 1000 enseignants en voie d’être régularisés dans l’enseignement public

Plusieurs syndicats des enseignants se sont entrés en grève en début d’année scolaire 2019-2020. Un mouvement de protestations qui s’est coïncidé avec les turbulences politiques.

Port-au-Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Mercredi 29 Janvier 2020

Pour calmer la fureur des enseignants et des syndicalistes qui exigent de meilleure condition de travail pour certains et pour d’autres leur nomination. Le ministre de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Pierre Josué Agénor CADET, a annoncé dans un communiqué la sortie de 1075 lettres de nomination pour 6 des 10 départements du pays.  

«Ces lettres concernent principalement le personnel pédagogique dont le processus de régularisation est en cours depuis plusieurs mois, sinon plusieurs années» a précisé la note du ministère.

«Tout écart lié au trafic des lettres de nominations et corruptions seront sévèrement sanctionnées» a averti Pierre Josué Agénor CADET

La répartition se présente dans les directions départementales touchées par cette première vague de nominations ainsi : Grande- Anse : 52, Nord : 82, Sud : 46, Nippes : 131, Centre : 33, Ouest : 60 et le département du Nord-Est qui a vu naitre le président Jovenel Moise a bénéficié de 55 pourcent de ces nominations soit 671 sur un total de 1075.

Enfin, ces enseignants qui viennent d’être régularisés vont-ils bénéficier des aérés de salaires pour les années antérieures dépassées dans l’enseignement public ? Est-ce que le non-paiement de ces aérés de salaires ne serait-il pas susceptible d’enclencher de nouvelles grèves dans le système éducatif public ?

La rédaction