Québec : Environ 4000 personnes manifestent contre le port obligatoire du masque et un vaccin qui s’en suivra !

 

Source: https://www.lesoleil.com/

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté ce dimanche 26 juillet 2020 aux environs de midi devant les locaux du bureau de l’assemblée nationale du Québec contre le port obligatoire du masque imposé par les autorités de santé publique pour prévenir la propagation de la covid-19. Et, ils en ont profité pour dénoncer la vaccination obligatoire contre la covid-19 qui s’en viendrait.

Québec,  htpps://www.lemiroirinfo.ca, Dimanche 26 Juillet 2020

Munis de pancartes, des citoyens de tout âge confondu accompagnés des enfants ont scandé « Liberté » à l’unisson pour exprimer leur désaccord au port du masque obligatoire dans les espaces clos. 

Le mouvement «Appel à la liberté» et son fondateur, Frédéric Pitre, organisateur de la manifestation, ont ouvert le rassemblement pacifique, dès midi, en lançant un appel au calme sans manifestation de haine ou de colère. Dans leur discours d’ouverture, l’organisation a notamment qualifié les manifestants «d’éclaireurs», «d’agents du changement» et de «créateurs de l’humanité de demain».

Alexis Cossette-Trudel, organisateur de la manifestation et nommé par plusieurs manifestants comme le porte-parole du mouvement, a dénoncé  le port obligatoire du masque en le qualifiant de «coup d’État contre le peuple».

Pour Josée Turmel, bien que le sujet principal de la manifestation porte sur le masque obligatoire, les revendications concernant la loi 61 ou les vaccins étaient tout à fait à propos. «Oui, là c’est contre le masque. Mais la loi 61, c’est pour que les mesures d’urgence puissent continuer de façon permanente. On est capable de voir que c’est pas mal plus que le port du masque obligatoire qui s’en vient. Ça va être la vaccination obligatoire qui va s’en venir. Donc c’est tout ça qu’on veut dénoncer et prévenir», ajoute-t-elle.

Des levées de boucliers ont été également lieu contre le port obligatoire du masque a Montréal, hier samedi 25 juillet et dans plusieurs autres villes de la Province. Rappelons que lors de la première journée du port obligatoire du masque, un homme qui a refusé de porter son masque dans un café à Papineau a été interpellé par la police de la ville de Montréal.

En effet, selon les chiffres publiés par la Santé publique, on comptait, le 25 juillet dernier, 169 nouveaux cas de COVID-19 à l’échelle de la province ainsi qu’un nouveau décès. Ces derniers chiffres font grimper le bilan total à 58 583 personnes infectées par le nouveau coronavirus.

Le Québec cumule 5 667 décès depuis le début de la pandémie. Pas de 197 personnes sont toujours hospitalisées en raison de la COVID-19, dont 10 se trouvent dans un état critique aux soins intensifs.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :