Caducité du Parlement: Le président Jovenel Moïse a tranché

Face au débat qui a enflammé les réseaux sociaux depuis quelques jours y compris les colonnes du journal en ligne LemiroirInfo.ca sur le départ d’un ou deux tiers du Sénat; le président de la république, Jovenel Moïse a enfin tranché. 

Port-au-Prince, www.lemiroirinfo.ca, 13 janvier 2020

À peine affiché 13 janvier dans toutes les horloges d’Haïti, le premier mandataire de la nation a publié un tweet pour mettre d’accord tous les acteurs politiques qui étaient divisés sur le départ d’un ou deux tiers des Sénateurs dans un contexte marqué par le clivage politique. La caducité du Parlement est effective. 

’Ce lundi 13 janvier 2020, ramène la fin de la 50ème législature. Nous constatons la caducité du Parlement et nous prenons acte de ce vide institutionnel occasionné par le départ de la chambre des députés et des 2/3 du Sénat’’ a lâché sèchement Jovenel Moïse.

Le rideau est levé, le Parlement est dysfonctionnel donc, la primauté du droit constitutionnel a triomphé sur l’interprétation de la loi électorale. 

Accusé à tort ou à raison par les détracteurs politiques de vouloir arriver à ce carrefour pour avoir les mains libres afin mettre en exécution son plan de vengeance politique, Jovenel Moïse ne fait que répondre dans un autre tweet très matinal: ‘’ Ce vide institutionnel est une occasion historique pour les acteurs de se mettre ensemble en vue d’engager les reformes qui doivent aboutir à la transformation de cet Etat prédateur en un Etat serviteur qui mettra un terme à cette crise permanente qui hypothèque l’avenir du pays’’ a conclu celui qui plaide haut et fort sur tous les toits de la république pour le respect de son quinquennat.

Auteur: Patrick Mackintosh Jean

1 COMMENTS

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :