A la une, Actualité, International, Politique

Haiti-Crise politique: Bilan de la visite de l’ambassadrice des USA à l’ONU en Haïti!


La représentante de l’ONU a rencontré  le chef de l’État Jovenel Moise et des acteurs haïtiens autour de la crise politique ce mercredi 20 novembre 2019.

Par quetony SAINT-VIL
Courriel: quetony.saintvil@lemiroirinfo.com

Port au Prince, (https://www.lemiroirinfo.com), Mercredi 20 novembre 2019

« Le président Jovenel Moise et les autres leaders élus ont l’obligation de trouver une solution à la crise au profit d’Haïti » a fait savoir l’ambassadrice Kelly Craft sur son compte twitter.

L’opposition maintient sa position initiale et a présenté à l’ambassadrice Kelly Knight Craft, les revendications des rues et leur décision arrêtée de ne plus collaborer avec le président. Me André Michel a félicité les sénateurs Evalière Beauplan et Youri Latortue pour la façon dont ils ont présenté la position de l’opposition à cette rencontre,  ce soir à 18H40, en ces termes.   « Je félicite les sénateurs Beauplan et Latortue qui ont très bien défendu la position du peuple Haïtien et des signataires de l’Alternative Consensuelle à la rencontre avec Mme Craft, l’Ambassadrice des États Unis d’Amérique auprès des Nations Unies » a-t-il écrit sur son compte twitter.

De son côté, le président Jovenel Moise, renouvelle sa volonté d’entamer un dialogue inclusif avec les différents acteurs et s’est félicité de la tenue de cette rencontre. Je me suis entretenu  avec l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique auprès de l’ONU, Mme Kelly Craft, autour des voies et moyens à mettre en œuvre, dans le cadre d’un dialogue inclusif, en vue de parvenir à une résolution consensuelle de la crise politique que connait le pays » a écrit le chef de l’État sur compte twitter à 13 :00, ce 20 novembre 2019.

La crise haïtienne reste inchangée. Malgré un appel de dialogue, les opposants de Jovenel Moise rejettent toute l’idée visant à s’asseoir autour d’une table de négociation avec lui. Le calme va-t-il revenir dans les villes de provinces et à Port au Prince ou les barricades continuent à être hissées plus haut?

À rappeler que  depuis un certain temps, le Président Jovenel Moise ne peut réaliser aucun déplacement dans le pays, même pour participer à des activités officielles. Sa  non-participation à la Cérémonie traditionnelle et historique  de Vertières le 18 novembre 2019 au Cap-Haitien, en est un exemple probant. L’Oncle Sam parviendra-t-il à rallier les protagonistes et sauver le quinquennat de Jovenel Moise?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :