A la une, Actualité, Brève

Ottawa prévoit un retour à la normale dans 12 mois

Les Canadiens ne doivent pas s’attendre à ce que la vie reprenne son cours normal avant qu’un vaccin contre la COVID-19 ne soit disponible, et cela prendra vraisemblablement entre 12 et 18 mois, prévient le premier ministre canadien. 

Justin Trudeau a fait ces déclarations jeudi, après que l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) eut dévoilé ses projections concernant l’évolution de la COVID-19.

Ottawa prévoit 2 scénarios possibles d’ici la fin de la pandémie. Du moins pire (optimisme), on s’attend à 934 000 cas d’infections pour 11 000 morts et pour le plus pire (pessimisme), on prévoit plus de 1 million 800 000 cas avec 22 000 morts. 

Toutefois, les experts de l’agence de la santé publique du Canada estiment une explosion de cas d’ici le 16 avril (soit après les fêtes de Pâques) qui pourrait causer la mort de 700 personnes dans le pays. 

«On pourrait atteindre le sommet de la courbe à la fin du printemps et la première vague pourrait se terminer pendant l’été. Or, la normalité, comme elle était avant, ne pourra pas revenir tant qu’il n’y aura pas de vaccin, et ça, ça pourrait être dans un an ou un an et demi. On ne le sait pas exactement» a tranché Justin Trudeau.  

La rédaction 

%d blogueurs aiment cette page :