L’Unité de lutte contre la Corruption (ULCC) a ordonné, ce mardi 20 décembre 2022, le gel des comptes bancaires et des avoirs financiers de l’ancien directeur général de l’Administration générale des douanes, Rommel Bell.

L’ULCC a pris cette mesure en raison de l’incapacité de l’ex-responsable de l’AGD, à prouver les sources de provenance de l’importante croissance de son patrimoine, lors de son audition, le lundi 19 décembre 2022.

« Nous l’avons auditionné puis on a gelé des fonds. On a demandé aux banques commerciales de faire le suivi », a déclaré à la rédaction de Loop une source à l’Unité de lutte contre la Corruption lors d’un entretien téléphonique.

Les avoirs de sa femme Anna Dorvil et de ses entreprises sont aussi concernés par ces mesures, a appris notre rédaction. 

Romel Bell a aussi été sanctionné le 9 décembre 2022 par les Etats-Unis pour des actes présumés de corruption.

Notre contact s’est toutefois gardé de tout autre commentaire.

LOOP