Condensé de l’actualité dans les villes de Provinces haïtiennes: Protestation des écoliers et des résidents de Jean Rabel et le sabotage du réseau électrique de l’hôpital des Cayes etc..

Grand Sud : Les écoliers exigent le retour des enseignants dans les salles de classes

Dans le département du Sud et de la Grand’Anse, plusieurs centaines d’écoliers et de syndicalistes ont été dans les rues pour réclamer du ministère de l’éducation nationale la présence des professeurs dans les salles de classe et le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire.

En effet, les manifestants de différentes écoles publiques ont lancé des pierres sur les locaux des écoles privées qui fonctionnaient et provoquaient de vives représailles entre les forces de l’ordre qui ont lancé des gaz lacrymogènes pour les disperser.

Nord’Ouest : L’expropriation des résidents de Cabaret à Jean-Rabel fait polémique

Des torchons brûlent entre les résidents de Cabaret, une section de la commune de Jean-Rabel dans le département du Nord-ouest et les autorités suite à un décret qui n’accorde aucun droit de propriété aux habitants. Les autorités ont fait main mise sur 60 carreaux de nos terres et les déclaré d’utilité publique pour la construction d’un nouveau aéroport départemental sans dédommager ces derniers.

Haïti/Santé: Sabotage du réseau électrique de l’hôpital des Cayes

Des individus non identifiés ont saboté le réseau électrique de l’hôpital Immaculée Conception des Cayes (HIC) coupé et volé le câble électrique alimentant l’hôpital, saboté le groupe électrogène et torpillé l’entrepôt de stockage des matériels de maintenance et plonge dans le noir plusieurs services de bases. Le service maternité est dysfonctionnel tout comme la pédiatrie, les urgences, l’urologie et le bloc opératoire. Présentement, une enquête est ouverte afin de déterminer les auteurs de cet acte odieux et de les punir conformément à la loi.

Département du Centre: Libération de 4 otages par les forces de l’ordre !

La police nationale a libéré 4 otages et mettre derrière les barreaux un réseau de gang à Thomonde. Ces derniers ont été spécialisés dans le braquage de camions de marchandises et d’autobus de transport en commun et le kidnapping. Grâce à L’opération Terminator 1, lancée par la direction générale de la police nationale d’Haïti, les agents ont pu saisir : un pistolet de calibre 38, trois motocyclettes, des téléphones portable, des objets de valeur et une quantité d’argents.

Insécurité : Décès suspect dans un réservoir du père de Normil Rameau

Retrouvé mort dans un réservoir d’eau dans sa résidence privée à Fort Jacques 17, le père du DG de la PNH, Ribert Normil, 83 ans suscite l’émoi familial. À priori, « il s’agit bien d’un homicide », a lâché Rameau Normil, présent  sur la scène du crime à Fort Jacques 17 dans la commune de Kenscoff.

À Jacmel, la RESEDH lance un appel a la mobilisation pour faire aux projets de Jovenel Moise

Le dirigeant du réseau sud-est pour la défense des droits humains (RESEDH), Pierre Paul Jetho désapprouve la décision du chef de l’état, Jovenel Moïse qui s’empresse à brûler les étapes, piétiner la constitution en vue de se montrer obéissant face à la demande de certaines ambassades étrangères en Haïti. Selon Pierre Paul Jetho, le pays est exposé à une catastrophe politique dans les jours à venir si le président s’entête dans cette voie.

Pour éviter un éclatement, il propose aux acteurs concernés une mobilisation nationale pour planifier l’après de Jovenel Moïse.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :