A la une, Actualité, Art et culture, Brève, Société

Culture/Carnaval: La fête de Mardi Gras et ses rituels !

Ce texte nous est envoyé d’un de nos lecteurs de Paris.


LE 25 FÉVRIER, C’EST MARDI GRAS !

Quand on pense à Mardi Gras, on imagine tout de suite une grande fête, des confettis, des beignets, des cris de joie, une fanfare et un défilé avec des déguisements !

Mais dans la religion chrétienne, Mardi Gras représente bien plus qu’une fête, c’est avant tout une date très symbolique qui précède le commencement des 40 jours de Carême…

Qu’est ce que le Carême ?
Le Carême commence le Mercredi des Cendres, lendemain de Mardi Gras. Ce jour marque le début d’une période de méditation et de jeûne durant 40 jours, célébrée en souvenir des quarante jours de tentation du Christ dans le désert.

Ainsi, le lendemain de Mardi Gras, les chrétiens entament cette période « pascale » pendant laquelle ils doivent manger un repas très léger par jour et s’abstenir de consommer de la viande, des oeufs et du beurre, jusqu’au Dimanche de Pâques. Le but de ce Carême est avant tout de se purifier physiquement et spirituellement avant le jour sacré de la résurrection du Christ.

La fête de Mardi Gras

Chaque année, la fête de Mardi Gras change de date en fonction du dimanche de Pâques, qui lui-même est mobile dans le calendrier. Comme nous l’avons vu, cette fête représente donc la vieille du commencement du Carême.

C’est pourquoi, avant que la période de privation soit entamée, on mange gras. Pour prendre des forces, mais aussi pour finir tous les aliments « tentateurs » ! La coutume est de faire des beignets, des bugnes et des crêpes pour finir les oeufs… Un vrai régal !

%d blogueurs aiment cette page :