Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

De toutes les villes américaines et canadiennes, Québec arrive en tête pour le respect de la distanciation sociale selon Google

Les Québécois sont les champions de la distanciation physique en Amérique du Nord. Ils sont moins présents au travail, ils ne sont pas trop fréquents dans les épiceries ni trop visibles que dans les parcs… C’est Google qui le confirme !

Le Québec est la seule province canadienne et dans toute l’Amérique du Nord où la distanciation physique et sociale est la plus respectée depuis le début de la crise du coronavirus selon une analyse du géant américain Google.

La multinationale technologique a utilisé les données cellulaires de ses millions d’utilisateurs — anonymisés, précise l’entreprise — pour les géolocaliser et ainsi savoir à quels endroits ils se trouvaient entre le 16 février et le 29 mars dernier. Google a rendu publics ses chiffres pour tous les pays, incluant le Canada, ainsi que chacune des provinces.

Le Québec est l’endroit au pays où la fréquentation des lieux publics, des commerces, des épiceries, des pharmacies, des transports en commun, des parcs et des lieux de travail a le plus chuté depuis le début de la crise sanitaire. Les Québécois sont également légèrement plus nombreux à être à la maison.

La baisse de fréquentation des commerces et des lieux de loisirs a chuté de 70 % au Québec, alors que la moyenne canadienne enregistre une diminution de 59 %. 

Les américains sont loin de respecter durant la période précitée la distanciation sociale voire le confinement volontaire à la maison. 

Sur la planète, la décrue la plus significative est enregistrée en Italie et en Espagne, deux pays parmi les plus touchés, avec une chute vertigineuse de 94 %.

La rédaction