A la une, Actualité, Brève, Justice

Fort-Liberté/Justice: Ronald Lareche trainé en justice pour diffamation

L’ingénieure Wideline Pierre traine Ronald Lareche en justice pour diffamation, ce mercredi 12 février 2020, au Tribunal de Première Instance de Fort-Liberté (TPI). Cette action en justice est venue suite à des déclarations faites en 2018 en sa qualité de sénateur du Nord ‘Est, en ce qui concerne un projet financé par le fonds de pétrocaibe qui aurait été mal exécuté par cette dernière.

Fort-Liberté, https://www.lemiroirinfo.ca, Mardi 11 Février 2020

L’ingénieure Wedline  estime qu’elle a été victime des déclarations insensées de la part de Monsieur Lareche qui se croit être toujours sénateur du département du Nord ’Est bien que son mandat ait été écourté par le président Jovenel Moise dans un tweet le 13 janvier dernier.

Contacté au téléphone par la rédaction du journal, Ronald Lareche, s’appuie sur l’article 114 de la constitution qui stipule «qu’aucun parlementaire ne peut pas être poursuivi pour des déclarations faites durant l’exercice de son mandat» a-t-il précisé.

«Mes avocats se préparent pour répondre à la convocation du tribunal. J’estime que c’est une perte de temps. Ce sont des gens qui cherchent de la visibilité politique en voulant me citer au tribunal»-Ronald Lareche.

En effet, Me Evens Fils, l’avocat de Wideline Pierre, a fait état  des menaces qu’il aurait subi de la part des partisans de Monsieur Ronald Lareche, lors d’une audience précédente.

%d blogueurs aiment cette page :