Haïti-Cap-Haïtien : Plus de 90% des écoles reprennent leurs activités scolaires après plus de trois mois de turbulence politique

Des directeurs d’écoles, des enseignants et des milliers d’écoliers et leurs parents ont été en liesse, ce mardi 07 janvier 2020 pour cette première journée d’ouverture des classes dans la deuxième ville d’Haïti, Cap-Haïtien.

Après plus de trois mois de paralysie des activités éducatives dans le pays suite aux turbulences politiques, les écoliers et le personnel éducatif réintègrent  leurs salles de classe dans une ambiance cordiale. Les enseignants et les apprenants s’engagent à accélérer le processus d’apprentissage en vue de récupérer une bonne partie des 4 premiers mois perdus.

Le senseur du lycée Philippe Guerrier Me Francois Séide explique l’importance de l’école dans une société.

«Le lycée National Philippe Guerrier a accueilli plus de 60 pourcent de son effectif» selon son directeur Me Théophile DEBELMAR.

De son côté, le censeur du lycée Boisrond Tonnerre Me DAVID Laguerre a dit constater une un vent d’espoir et de joie dans le visage des lycéens. «C’est la joie totale pour les élèves de pouvoir retourner à l’école après plus de 4 mois» a-t-il dit.

En effet, les élèves exigent a l’État haïtien de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité des élèves, les parents et le personnel enseignant pour le bon déroulement du reste de l’année scolaire.

Auteur: vercius JEAN

%d blogueurs aiment cette page :