Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

Haïti/Diplomatie : Judith Exavier n’est plus consule générale d’Haïti à Santiago en République Dominicaine

Judith Exavier

La diplomate Judith Exavier a été mise à la porte par son patron, Bocchit Edmond. Madame Exavier représentait Haïti à Santiago de los Caballeros, du 12 décembre 2018 jusqu’au 7 décembre 2019.

Dans une correspondance, le ministre des affaires étrangères et des
cultes, Bocchit Edmond a informé l’intéressée de cette décision, en date du 23 janvier 2020
.

«Je vous informe qu’il a été décidé de mettre fin à vos fonctions de chef de poste au consul général à Santiago. Cette décision prend effet immédiatement » a écrit le ministre des affaires étrangères, Bocchit Edmond, et cette décision a été également approuvée par le
premier ministre a.i, Jean Michel Lapin.

Madame Exavier qui a environs 15 ans de carrière comme diplomate au service d’Haïti à l’étranger a reçu sa lettre de révocation par des amis sur les réseaux sociaux. «Je n’ai rien reçu du ministère des affaires étrangères et des cultes. En recevant cette correspondance via des amis sur les réseaux sociaux; j’ai appelé le ministre. Il m’a dit ce que je vois c’est exact. Je lui ai dit : Félicitations» a-t-elle confié à la rédaction de lemiroirinfo.ca.

L’ex consule générale d’Haïti à Santiago en République Dominicaine s’est réjouie d’aucune charge n’a été retenue contre elle. «C’était un fardeau pour moi. Je me suis libérée» a-t-elle argumenté. «Ils ont atteint leur objectif» a conclu Madame Exavier.

Le véhicule privé que conduisait la diplomate, a été saisi par les autorités
dominicaines, le 7 décembre dernier, à Jimani. Toutefois, Madame Exavier avait poursuivi sa route vers Haïti.

En effet, un rapport du MAEC, en date du 14 décembre 2019, a établi la chaine de propriété du véhicule Lexus LX570. Ce dernier a précisé que Kerby Alcante Desormeaux est le cinquième propriétaire et dernier maillon de la chaine. Ce véhicule n’avait aucun lien avec le trafic de la drogue.   

Le ministre Edmond avait qualifié ce dossier «d’incidents regrettables».
Il en avait profité pour annoncer l’ouverture d’une enquête afin de déterminer les circonstances de cet incident.

Un mois plus tard après ce scandale, deux diplomates ont été renvoyés du ministère des affaires étrangères et des cultes (MAEC). Il s’agit de Judith Exavier, chef de poste du consulat d’Haiti à Santiago de Los Caballeros et Kerby Alcante, deuxième secrétaire à l’ambassade d’Haiti en République Dominicaine. 

La rédaction

 

 

%d blogueurs aiment cette page :