Haïti-Insécurité : Normil Rameau compte des cadavres dont un membre de la PNH

Par Jean Patrick Mackinstosh

LE MIROIR INFO, mercredi 28 aout 2019

Photo

24 heures après l’arrivée du nouveau DG par intérim, Normil Rameau, à la tête de l’institution policière, la machine de l’insécurité lui tend déjà sur les bras avec deux corps sans vie. Parmi les victimes figurent un agent de la police nationale d’Haïti et une mère de famille de la société civile. Ce double meurtre a été commis, ce mercredi 28 aout 2019 à Port au Prince.

L’un est un policier affecté au service de l’incendie de la PNH. Il aurait été abattu dans les parages du Bicentenaire non loin du Théâtre national par les hommes armés du village de Dieu.
‪Cet agent s’est trouvé la mort pour avoir tenté de franchir avec son camion un périmètre délimité et contrôlé par ces gangs armés.
L’autre victime est une jeune mère de famille qui, accompagnée de son mari et de leur enfant de 7 ans, est venue d’effectuer une transaction bancaire. Elle a été froidement tuée sous les yeux impuissants de sa famille et des passants qui ont assisté à cette scène.
Ces bandits qui ont utilisé une moto pour commettre ce forfait et  se sont répartis sans inquiétudes avec le sac de la victime.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :