A la une, Actualité, Éducation, Politique

Haïti : «Le pays est amputé de son parlement et le salaire de 137 parlementaires sera investi dans la construction de dix lycées» dixit Jovenel Moise

 «Les salaires des 19 sénateurs et de ceux des  118 députés seront investis dans la construction de 10 lycées» a dit  le Président Jovenel Moise, lors d’un point de presse sur son constat de la caducité du parlement, ce lundi 13 janvier 2020, au Palais National.

Le chef de l’État, Jovenel Moise, a mis fin à un débat houleux sur le mandat des sénateurs. «Jovenel Moise rejette la balle dans le camp des parlementaires qui avaient refusé de voter le budget devant permettre au conseil électoral provisoire d’organiser les élections pouvant renouveler le sénat et la chambre des députés» a-t-il argumenté pour justifier sa décision.

« J’ai déjà passé des instructions formelles au premier ministre via le ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) pour que 10 lycées soient construits à travers le pays avec 1 milliard, 160 million et 773 mille gourdes représentant le salaire des parlementaires », a poursuivi le locataire du palais national.

Au total 4 lycées devraient être construits dans le département de l’Ouest ( Lycée Marie-Jeanne, Lycée Jean Jacques, Lycée Daniel Fignolé et le Lycée du Cinquantenaire); deux dans le département du Nord’Ouest ( les Lycées Tertulien Guilbaud et Francois Capois); un dans le département du Nord, le lycée National Philippe Guerrier du Cap-Haitien et trois dans le département du Nord’Est ( Lycée Paul Eugene Magloire de Fort Liberté, Lycée des Perches et celui de Trou du Nord, sa ville natale).  

En dehors du lycée Jean Jacques Dessalines qui couterait 200 millions de gourdes et les autres couteront chacun 100 millions de gourdes.

Auteur : Quetony SAINT-VIL

%d blogueurs aiment cette page :