Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

Haïti-PNH: La policière Yanick Joseph jette l’éponge

La pionnière du syndicat de la police nationale d’Haïti SPNH, Yanick Joseph, a annoncé son retrait de l’institution policière pour laquelle elle a travaillé pendant ces 11 dernières années.

Port-au-Prince, https://lwww.emiroirinfo.ca, Samedi 20 Juin 2020

En effet, dans une correspondance adressée au directeur général ai de la PNH, en date du 18 juin dernier, l’agent II a énuméré tout un tas de causes qui l’ont poussé à lâcher de façon prématurée, le navire.

Yanick Joseph relate entre autres, les mauvaises conditions de travail au sein de l’institution policière et la persécution dont elle fait l’objet de la part de ses propres frères d’armes. «Je quitte cette institution tant aimée avec un sentiment de chagrin et de déception» a écrit-t-elle.

«En dépit de l’existence du SPNH, des représentants de l’État s’arrogent le droit de traiter des policiers de terroristes. Comme je ne peux pas accepter de tels affronts, je vous remets ma démission» souligne cette native de Jérémie, dans sa lettre d’adieu.

Yanick Joseph en a profité pour encourager ses frères d’armes à ne pas baisser les bras et à continuer à protéger et servir la population haïtienne avec amour, force, conviction et détermination.

Auteur : Dieunet Erantus

%d blogueurs aiment cette page :