A la une, Actualité, Brève, Justice, Sécurité

Haiti-sécurité: «Un dominicain membre de plusieurs gangs en Haïti Passe aux aveux»

Un dominicain recruté par le gang de Grand Ravine, Molaï Ortiz Mieses, 32 ans, est passé aux aveux, lors de son interrogation par les enquêteurs de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Cet individu qui a collaboré avec plusieurs gangs dans la capitale haïtienne, a fait des déclarations  les unes plus surprenantes que les autres.

Port au Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Mercredi 22 juin 2022

Le nommé, Molaï Ortiz Mieses, âgé de 32 ans,  avoue  avoir participé dans de nombreux  actes de kidnapping et d’assassinat, dont celui de l’inspecteur Dan Jerry Toussaint, en janvier 2022 à Laboule, selon les informations fournies  par la police nationale haïtienne.

En effet, il a avoué aussi  qu’ils étaient au moins huit (8) individus membres de la bande à “Ti Makak”, lourdement armés de fusils d’assaut, qui ont attaqué le Backup du Sous-Commissariat de Thomassin, où l’ID Jerry Toussaint avait reçu une balle à la tête et une autre au cou », a expliqué la Police nationale.  « Venel alias Ti Blan, Tossou, Francilié, Dieu-Pifort, Hubert, sont quelques-uns de mes acolytes qui ont participé dans ce crime ».  propos de Molaï Ortiz Mieses,  rapportés par  la PNH.

Molaï Ortiz a été surnommé par ses acolytes «Nèg atè a » a avoué avoir perpétré de nombreux cas de kidnapping, de vol et d’assassinat », poursuit la PNH.

Après le gang de Ti Makak , le dominicain Molaï Ortiz Mieses, a été recruté par le chef de gang « Ti Lapli », opérant à Grand-Ravine, dont il était devenu le bras droit et de Ery Joselus alias Ti Georges, précise  la police nationale d’Haïti.

La Rédaction

%d blogueurs aiment cette page :