A la une, Actualité, Condensé hebdo des nouvelles d'Haiti, Condensé hebdo International, Éducation, International, Politique, Sécurité

« La primature désertée à cause des gangs, trafic d’immigrants haïtiens au Belize, connexion entre des gangs haïtiens et dominicains et des détenus meurent de faim aux Cayes »

 International/Haïti

« Les garde-côtes américains ont  secouru 27 migrants haïtiens sur une île inhabitée située entre Porto Rico & la République Dominicaine, ce mercredi. 22 juin 2022 » ont –ils annoncé dans un communiqué.  

Le Bélize a annoncé cette semaine l’interdiction de vols charters en provenance d’Haïti. Selon des autorités locales, des individus auraient utilisé des vols affrétés au départ d’Haïti pour faire du trafic de migrants haïtiens. D’après le Ministre des Affaires Étrangères du Bélize, Eamon Courtenay,  il n’est pas à écarter que des dispositions soient prises en vue d’annuler les dispositions permettant aux haïtiens de venir dans son pays sans visa.

Le ministre des Affaires étrangères Dominicaines, Roberto Alvarez, déplore la « faible réceptivité existant au sein du Conseil de sécurité » des Nations Unies « concernant la crise croissante » que traverse Haïti, terrorisée par l’activisme de gangs criminels. 

Un dominicain. Molaï Ortiz Mieses, bras droit du chef de gang de Grand-Ravine « Ti Lapli » et ancien membre influent du gang basé à Laboule, dirigé par Carlos Petit-Homme, alias « Ti Makak », arrêté le vendredi 13 mai 2022 à la 5e Avenue Bolosse, affirme avoir participé à de nombreux cas d’enlèvements et d’assassinats à Port-au-Prince. Selon les aveux de ce dernier il y aurait de profondes connexions entre des gangs dominicains et ceux opérant dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. 

D’un autre côté, Le Président dominicain, Luis Abinader, indique dans un communiqué  que ses services d’intelligence n’ont pas identifié d’autres dominicains comme membres de gangs opérant en Haïti. Santo Domingo se vante d’utiliser des technologies modernes pour justifier son affirmation.

Haïti-Politique : L’ex-sénateur Edgard Leblanc Fils dresse un tableau sombre de la situation sécuritaire et socio-politique du pays. Fort de ce constat, le Coordonnateur Général de l’Organisation du Peuple en lutte presse le Premier Ministre Ariel Henry et les forces vives de la nation à obtenir une solution de sortie de crise. 

Dans une lettre adressée au Premier Ministre Ariel Henry, le jeudi 23 juin 2022, le Bureau de l’Accord de Suivi de Montana a tenu à rappeler que le 21 juin marquait un mois depuis sa dernière tentative visant à trouver un consensus avec l’équipe au pouvoir. Selon le BSA, Ariel Henry ne fait que tuer le temps alors que le pays s’enlise dans la crise.

L’entrée en application du nouveau Code pénal haitien, prévue pour le 24 juin a été reportée. La décision a été prise Mercredi 22 juin, en conseil des ministres et son application pourrait être dans deux ans.  Le Premier Ministre Ariel Henry veut accorder du temps à la commission qui travaille sur ce dossier selon ce qu’a fait savoir  Me Alix Richard Secrétaire Général du Conseil des ministres.

Des individus se réclamant du Secteur démocratique et populaire (SDP) ont investi les locaux du ministère de la Planification et de la Coopération externe, dans la matinée de ce vendredi 24 juin 2022. Ils réclamaient de l’aide financière pour pouvoir payer leur loyer, entre autres, selon un communiqué publié par le bureau de communication dudit ministère. Les protestataires ont saisi un fusil de calibre 12 des mains d’un agent de sécurité de l’institution, qui a été ensuite récupéré.

Deux attaques armées distinctes ont coûté la vie à trois individus de  la commune de Borgne, au Nord d’Haïti, mercredi 22 juin 2022. Les victimes sont : « Sadrack Dulcio, Édouard Douarsaint et Max Pierre surnommé Roudy, les trois victimes appartenant à des camps politiques différents. Le dernier, Max Pierre, âgé de 47 ans, a rendu l’âme hier soir (ce jeudi 23 juin aux environs de 9h) à l’Hôpital Universitaire Justinien du Cap-Haïtien où il y a été admis après avoir été grièvement blessé par balle et par arme blanche dans un guet-apens dans la localité dénommée Petite rivière mercredi 22 juin selon les précisions de la Police nationale dans le Nord.

Haïti-l’Ouest

Les « Jovenelistes », ceux qui pensent défendre les idéaux du Président assassiné à date,  peuvent se réjouir d’avoir gagné une petite victoire dans la mesure où Le 7 juillet 2022, marquant le 1er anniversaire de l’assassinat du Président Jovenel Moïse a été déclaré  férié. Cette décision a été prise lors d’un Conseil Ministres tenu mercredi 22 juin 2022, dirigé par le Premier Ministre Ariel Henry. Entretemps, cinq juges ont déjà été déjà nommés en Haïti pour instruire le dossier de Jovenel Moïse et le dernier en date n’est autre que le Magistrat Walter Wesser Voltaire. 

Les partisans de Jean Bertrand Aristide se mobilisent pour qu’il soit accédé à la présidence provisoire. En effet suite à des rencontres de hautes personnalités de l’international en Haïti dont du Bureau Intégré des Nations Unies et le Premier Ministre Ariel Henry, les partisans de l’ancien Prêtre Président croient dur comme fer, qu’il est la personnalité politique encore la plus populaire d’Haiti pour reprendre en main les destinations de la nation. En ce sens, les zélés de Jean Bertrand Aristide comptent gagner les rues dans les jours à venir afin de permettre le retour de ce dernier à la magistrature de l’état à titre provisoire. 

Plusieurs entreprises haïtiennes ont déjà fermé leurs portes dans le pays en raison du climat délétère de l’insécurité qui y prévaut. Dans certains cas, il y a eu de réduction de personnel et dans d’autres cas, elles ont du tout simplement se délocaliser notamment en République Dominicaine.

En fin de semaine  encore les gangs armés de La Croix des Bouquets ont détourné 3 minibus avec à leur bord tous leurs passagers.

Le Kidnapping continue de faire rage dans la capitale haïtienne en dépit des annonces, sans cesse répétées, des autorités concernées de combattre ce phénomène qui ne cesse de semer le trouble et la peur dans les familles haïtiennes. Parmi l’une des dernières victimes en date, est l’ancien délégué de l’Artibonite, Jean Osner Amisial, qui a été enlevé hier soir au Morne Calvaire, (dans les hauteurs de Pétion-Ville) par des hommes armés. Selon les informations, il regagnait son domicile alors qu’il revenait de participer à une rencontre dans un hôtel à Pétion-Ville.

Pratiquement pendant toute la semaine une situation de tension a régné dans les Communes de Tabarre et Pétion-Ville où des individus armés opérant à Torcel et Pernier étaient à l’œuvre empêchant du coup aux élèves de la 9ème année de participer aux examens officiels. Le Ministére de l’Education Nationale annonce des mesures de redressement tout en se disant globalement satisfait du déroulement de ses épreuves sur le territoire.Toute la circulation automobile était paralysée, et des écoliers de la 9ème année fondamentale voulant se rendre aux examens d’Etat ont dû rebrousser chemin.

Près de 30 membres d’une même famille à Rivière Blanche (Gros Morne)  ont été intoxiqués après avoir consommé accidentellement un insecticide dans une nourriture. Les victimes ont été prises en charge à l’hôpital Alma Mater à Gros Morne. Une nourriture dans laquelle il aurait été introduit « une poudre blanche » dans une sauce. Cette poudre selon une autorité locale serait un insecticide nocif pour les humains.

Haïti/ Nécrologie : Décès de l’ex Général retraité des FAD’H, Roland Chavannes octogénaire, reconnu pour son intégrité, sa modestie. Pendant 8 ans il a été un dirigeant modèle pour les services de l’Immigration. 

Le Réseau National des Magistrats Haïtiens critique l’impuissance et l’indifférence des autorités, près de 2 semaines après que le Tribunal de Première Instance de de P-au-P ait été pris d’assaut par les gangs armés. Le RENAMAH plaide en faveur d’une enquête impartiale pour pouvoir fixer les responsabilités dans le cadre de ce dossier.

Les portes de la Primature au Bicentenaire sont restées fermées pendant toute cette semaine. Aucun employé ne peut y mettre les pieds, car la zone est sous le contrôle des bandits, depuis qu’ils ont pris en otage le palais justice de P-au-P.

Pratiquement pendant toute la semaine une situation de tension a régné dans les Communes de Tabarre et Pétion-Ville où des individus armés opérant à Torcel et Pernier étaient à l’œuvre empêchant du coup aux élèves de la 9ème année de participer aux examens officiels. Le Ministère de l’Éducation Nationale annonce des mesures de redressement tout en se disant globalement satisfait du déroulement de ses épreuves sur le territoire. Toute la circulation automobile était paralysée, et des écoliers de la 9ème année fondamentale voulant se rendre aux examens d’État ont dû rebrousser chemin.

Le bilan définitif des pluies diluviennes qui se sont abattues  sur la ville des Gonaïves le week-end dernier a fait état de 1300 maisons inondées et 3000 familles sinistrées et 15 écoles endommagées. Les Gonaïviens demandent aux autorités de curer les canaux pour éviter plus de dégâts pendant la saison cyclonique

Grand Sud

Une délégation du haut état-major de police nationale d’Haïti, était en mission spéciale dans le département du Sud, le mardi 21 juin 2022. Cette dernière a été conduite par  l’inspecteur général en chef Fritz Saint Fort, dans le cadre des perspectives pour le déblocage de martissant où les bandits opèrent sans inquiétudes aucunes depuis plus d’une année. L’inspecteur général en chef Fritz Saint Fort a réitéré la détermination de la police de libérer la zone de Martissant des bandits qui ne cessent d’endeuiller les familles Hattiennes. Il faut toutefois, préciser que le chef de la délégation a dénoncé la lenteur dans la livraison des matériels commandés par la police nationale d’Haïti.

La situation est catastrophique dans la prison civile des Cayes où bon nombre de prisonniers sont en grande difficulté. Près d’une dizaine de détenus sont décédés ces derniers jours  faute de nourritures  et de soins adéquats, par rapport aux maladies dont ils souffraient.  Le Commissaire du Gouvernement des Cayes, Ronald Richemond demande de l’aide auprès du secteur privé des affaires de sa juridiction, en vue de nourrir les détenus et de pouvoir intervenir en leur faveur en cas d’urgence sanitaire. Une demande qui aurait été agréée selon les dernières informations.

Sud’est : Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de jacmel Me Lionel Cherima a adressé une correspondance au directeur général de l’émigration et de l’immigration afin d’interdire Mr Guichard Domond de quitter le pays. Cette demande a été faite dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Romelus Marson, tué le 19 juin 2022, dans la localité de morne Ogée dans la commune de jacmel.

 Installation le mardi 22 juin 2022 de Aland Alvena et Bedy Rosemé, respectivement coordonnateur départemental des Nippes de la loterie de l’État Haïtien (LEH) et coordonnateur adjoint. L’installation a été faite en présence du secrétaire général de la « LEH  » Afice Fresnel et d’autres responsables de la loterie de l’État Haïtien.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :