Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

La COVID19 n’épargne pas les animaux domestiques

Deux chats ont été testés positifs au coronavirus à New York, ont indiqué mercredi les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), pour qui, il s’agit des deux premiers animaux de compagnie officiellement atteints par la Covid-19 aux Etats-Unis.

Dans un premier temps, on pensait que les nouveaux-nés ainsi que les animaux ne pourraient pas contractés ce virus. Faux, car au Pérou comme en République Dominicaine, on a découvert la semaine dernière des cas positifs pour les bébés. Aujourd’hui, c’est à New-York que les vétérinaires ont confirmé via des tests réalisés sur des chats des problèmes respiratoires dus au coronavirus.

À partir de cette découverte, les vétérinaires demandent aux propriétaires des animaux domestiques et des félins en particuliers de porter une surveillance aux symptômes que pourraient manifester leurs animaux en lien avec la COVID19. 

Pour le moment, même si des chercheurs s’accordent à dire qu’il n’existe pas, à ce jour, d’élément indiquant qu’un animal domestique peut jouer un rôle dans la transmission du virus à l’homme ou à d’autres animaux. Cependant, il demeure prudent de garder une bonne distanciation sociale avec des animaux qui ne respectent pas le confinement et s’amusent à sortir pour aller prendre de l’air dans le voisinage. 

La rédaction 

%d blogueurs aiment cette page :