A la une, Actualité, Brève, International, Justice

Les 20 états américains qui entament les procédures visant l’arrêt du nouveau programme humanitaire

« Pas moins de 20 États américains s’opposent à la poursuite du programme humanitaire de l’administration Biden-Harris » a-t-on appris. Les gouverneurs de ces États intentent une action en justice contre le Département de Sécurité Intérieure pour exiger l’arrêt du programme qu’ils jugent (illégal).

Miami, https://www.lemiroirinfo.ca, Mercredi 25 Janvier 2023

« Les États poursuivants sont les suivants : Texas, Alabama, Alaska, Arkansas, Floride, Idaho, Iowa, Kansas, Kentucky, Louisiane, Mississippi, Missouri, Montana, Nebraska, Ohio, Caroline du Sud, Tennessee, Utah, Virginie occidentale et Wyoming » précise le quotidien Miami Herald.

« Le Département de Sécurité Intérieure a contourné le Congrès et créé un programme de visa de facto sans l’approbation du législateur. Ils affirment également que le programme va au-delà des circonstances limitées dans lesquelles Homeland Security est autorisé à recourir à la libération conditionnelle humanitaire en vertu de la loi fédérale » indiquent les États plaignants cités dans le quotidien de la Floride.

Pour rappel, le nouveau programme humanitaire permet aux ressortissants d’Haïti, de Cuba, du Vénézuela et de Nicaragua de bénéficier  d’une libération conditionnelle humanitaire pour une durée pouvant aller jusqu’à deux ans. 

Cette initiative de l’administration Biden-Harris consiste à permettre aux immigrants irréguliers de se rendre directement sur le territoire des États-Unis sans passer par la frontière, expliquent les autorités américaines.

Selon Miami Herald, les premières demandes de Cubains et d’Haïtiens ont déjà été approuvées pour bénéficier du permis d’entrée légalement sur le territoire américain.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :