A la une, Actualité, Société

Nord/Est : Jovenel Moïse inaugure deux projets financés par la BMPAD et Taïwan

Lors d’une tournée dans le Grnad Nord effectuée le vendredi 17 janvier 2020, le président Jovenel Moïse a tenté de refaire son image en inaugurant deux projets qui ont été lancés, le vendredi 1er février 2019.

Il s’agit d’un tronçon routier de 17.2 kilomètres en terre battue reliant la commune de Mombin-Crochu et celle de Vallières et d’un centre de semences de riz financé à hauteur d’un million de dollars américains par la République de Taiwan de Chine.

Les deux cérémonies inaugurales ont été déroulées en présence de l’ambassadeur de la république de Chine-Taiwan accrédité en Haïti, Bang-Zyh Liu et des ministres de l’agriculture et du développement Rural, Joubert Angrand et celui des Travaux et de communication, Fritz Caillot.

En effet, le directeur général du Bureau de Monétisation et de Programme d’Aide au Développement (BMPAD), Ignace St-Fleur Fils-Aimé, rejoint au téléphone par la rédaction de lemiroirinfo.ca, a précisé que les 17.2 kilomètres de route relient Vallières à Mombin-Crochu font partie d’un projet global.

Ce projet global baptisé «program louvri wout wo Nodès» est financé par la BMPAD pour un montant de 70 millions de gourdes. Il vise à désenclaver plusieurs zones du haut Nord ’Est telles que Bois de Laurence-Sylvestre, Lagouaminthe- Bois de Laurence-Carice et Vallieres-Mombin-Crochu. «Des daleaux seront construits dans les ravins, deux ponçons seront jetés sur la rivière Gouape notamment et des passages à gué sont également prévus» a-t-il souligné.

Ce projet s’exécute via un partenariat entre le ministère des travaux publics et de communication, du ministère des finances et du ministère de la défense. Le montant alloué à ce projet est transféré au compte de la direction départementale des travaux publics du Nord’Est. «Les personnels et les matériels lourds de ladite direction ainsi que ceux des ingénieurs militaires haïtiens du ministère de la défense sont engagés conjointement dans la mise œuvre des travaux» a rappelé le numéro de BMPAD, Ignace St-Fleur Fils-Aimé.

Auteur: Roceny CHENOT

%d blogueurs aiment cette page :