A la une, Actualité, Art et culture, Brève, Société

Société/ Éducation: L’analphabétisme, l’illettrisme et l’inculture profitent aux bourreaux!

Un auteur a écrit «la culture est tout ce qui nous reste après qu’on ait tout oublié». En Haïti, on nous fait étudier l’histoire universelle (mondiale), les différentes civilisations du passé. Certains pensaient que c’était une perte de temps.

Mais, 15 ans plus tard, après avoir quitté l’école secondaire que j’ai réalisé qu’il faut à un individu une bonne compréhension de l’histoire de l’humanité pour mieux appréhender l’existence humaine et comprendre la grande supercherie de ceux qui se disent être les maîtres du monde.


Les arabes avec le Coran en mains au nom de l’islam et les blancs avec la Bible dans la main gauche et l’épée dans la main droite au nom de la religion catholique voulaient tout simplement faire disparaître les noirs de la surface de la terre… Même quand aujourd’hui, ils agissent subtilement, mais la velléité de réduire à néant l’homme noir est toujours là.


L’Occident nous apprend comment accumuler des biens matériels et vivre dans l’opulence; mais nos bourreaux font beaucoup plus d’efforts pour nous empêcher de connaître la vérité sur notre origine et découvrir notre vraie identité.
Pour reconstituer le tableau caché de notre existence et identité; il faut être avide de savoirs; il faut être tolérant; il faut appréhender ce qu’on appelle superstition avec des lunettes objectives et de ne pas s’enfermer dans une tour d’ivoire où seul le fait à la fois observable et démontrable est considéré comme vrai.


L’instinct et l’intuition sont des armes que nous devons utiliser à bon escient vu qu’ils sont efficaces. Il faut toujours chercher ce point commun qui nous unit à d’autres, car tout est lié quelque part.


Aujourd’hui, certains noirs appréhendent difficilement les méfaits des Arabes et des Blancs, mais ils n’arrivent pas à prescrire une idéologie, un mode de vie pouvant leur permettre de favoriser le développement intégral de l’homme noir dans un contexte mondial qui considère toujours le noir comme un animal à abattre.


Mon frère, arrête de te plaindre avec tout ce bagage intellectuel; il ne sert à rien de dénoncer l’Islam et le Christianisme si tu n’es pas en mesure de définir ta propre voie spirituelle. Mets-toi au travail pour te libérer mentalement et suivre la voie que tu dois suivre pour arriver à l’émancipation totale et atteindre l’illumination.

Auteur: Kerlens Tilus.

Courriel: Snel76_2000@yahoo.com,

%d blogueurs aiment cette page :