A la une, Actualité, Justice, Politique, Sécurité

Yvon Altéon dément avoir tiré un jeune homme de 24 ans !

Yvon Altéon, chargé de mission nationale du gouvernement Jovenel Moise/Jean Michel Lapin

Cap-Haïtien, https://www.lemiroirinfo.ca, Dimanche 23 Février 2020

Le chargé de mission nationale du pouvoir en place, Yvon Altéon, a démenti avoir tiré le jeune Frisnel Raymond, 24 ans, sur le boulevard de Cap-Haïtien, samedi 22 février 2020, lors du défilé de Sweet Micky en partant de l’aéroport de Cap-Haïtien jusqu’au quartier de Carénage. Il a livré sa version des faits en entrevue à la rédaction du lemiroirinfo.ca.

«J’ai été dans le restaurant avec l’ancien président Martelly. Le cortège était déjà parti. En sortant, un groupe de plus de 50 individus ont voulu me rançonner. Je leur ai dit que je n’ai pas d’argent» a expliqué Yvon Altéon.

«Deux policiers de l’Unité Départementale du Maintien d’Ordre (UDMO) étaient venus me secourir puis ils m’ont laissé au milieu du groupe qui a voulu me rançonner en me demandant de l’argent à tout prix. Je me sentais coincé et  j’ai dû tirer 5 projectiles en l’air pour les faire écarter et  de sauver ma peau» a-t-il révélé.  

Le chargé de mission nationale du gouvernement, Yvon Altéon, a confirmé qu’il avait tiré en l’air pour s’échapper d’un groupe d’individus qu’il appelle «des gens mendiants faméliques». Il nie avoir tiré à hauteur d’hommes pour atteindre le jeune Frisnel Raymond qui l’a accusé de l’avoir tiré de manière involontaire. Il a révélé que son véhicule a été touché par un projectile à l’arrière du côté droit. «Aucune personne n’a été touchée dans mon véhicule» a-t-il précisé.

«En laissant de justesse cette zone,  Je me suis rendu dans la cour de la direction départementale de la police. À ce moment, j’ai donné 10.000 gourdes à l’un des individus qui m’ont suivi jusqu’à la DDN pour qu’ils le partagent entre eux» a souligné le chargé  de mission nationale  du président Jovenel Moise.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :