A la une, Actualité, Santé

Brésil: révocation du ministre de la santé pour avoir contredit le président

Le très controversé président brésilien, Jair Bolsonaro a révoqué hier jeudi son populaire ministre de la Santé, Dr Luis Henrique Mandetta, avec lequel il était toujours en désaccord sur les moyens de parvenir à la pandémie du coronavirus qui a déjà tué dans ce pays de 210 millions d’habitants, environ 2 000 personnes et infectée plus de 30 mille autres. 

Après plusieurs affrontements en public et provocations par déclarations interposées, le président Bolsonaro a chassé de sa vue, le ministre Mandetta de son gouvernement. 

Suivant les recommandations de l’organisation mondiale de la santé, le Dr Mandetta a toujours préconisé le confinement et la distanciation sociale, au nom de la science

Cependant, le président Bolsonaro qui entravait son action, a qualifié le virus de «petite grippe» et remettant en cause les mesures de confinement prises par les gouverneurs de presque tous les États brésiliens.

Sans savoir s’il allait être révoquer, Luis Henrique Mandetta lors d’une conférence de presse a été ovationné quand il eut à dire : ‘’La science est la lumière’’. 

Parallèlement, Jair Bolsonaro lors d’une autre conférence de presse un peu plus tard que celle de son ministre limogé déclare: ‘’Le remède ne peut pas avoir d’effets collatéraux plus nocifs que la maladie’’. 

La coupe était vraiment pleine et quand le vin est tiré, dit-on, il faut en boire. 

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :