A la une, Actualité, Justice, Sécurité

Cap-Haïtien/Insécurité: Des braquages à répétition ont fait deux morts par balles en moins d’une semaine

En moins d’une semaine, les bandits armés ont braqué quatre entreprises dans la deuxième ville d’Haïti, Cap-Haïtien, et ont tué  deux personnes par balles. «Parmi les victimes figurent un agent de sécurité et un entrepreneur» a appris la rédaction de lemirorinfo.ca.

Cap-Haitien, https://www.lemiroirinfo.ca, Jeudi 5 Mars 2020

Des individus armés ont simulé une série de braquages dans l’intention de récupérer l’arme de service des agents de sécurité chargés de maintenir l’ordre dans des maisons de commerce au niveau du Cap-Haïtien.

En effet, l’escadron de la mort qui s’est manifesté à travers ces bandits armés a ôté la vie de René Jean-Gilles, 58 ans. Celui-là était un commerçant. Il a été assassiné à proximité de la gare routière (lòt bo Pon), entrée Est de Cap-Haïtien, ce jeudi 5 Mars 2020‬. 

Un peu plus tôt dans cette semaine, des hommes armés ont attaqué une station de service au centre-ville du Cap-Haïtien et repartent avec l’arme de l’agent de sécurité. Parallèlement, ces malfrats ont investi un petit commerce situé à Madeline et confisquent calmement l’arme de l’agent de sécurité a rapporté la Police qui, apparemment n’a pas encore de plan pour circonscrire l’action de ces derniers qui veulent jouer au trouble fête dans la christophienne qui souhaite commémorer dans la paix ses 350 ans. 

Loin d’arrêter tant que leur arsenal ne soit pas garni, ces bandits ont encore défié les forces de l’ordre en braquant une maison de transfert d’argent à Vertières avant de loger quatre cartouches dans la partie dorsale de l’agent de sécurité trouvé sur place pour le dépouiller lâchement de son arme de service. 

Après ce braquage qui a mal tourné, la police qui a été dépêchée sur les lieux a constaté la mort par balles de Gérald Blaise, 29 ans et confirmé l’ouverture d’une enquête. Dans la vidéo de la caméra surveillance de la scène qui circule déjà sur les réseaux, on voit clairement les braqueurs opérant à visage découvert. ‬

Quelles réponses les forces de l’ordre compteraient donner à ce phénomène de braquage qui est en pleine expansion dans la deuxième ville du Pays ? Ou les malfrats ont déjà posé leur empreinte criminelle au Centre-Ville et dans les deux principales entrée Est et Sud de cette commune.

La rédaction

One thought on “Cap-Haïtien/Insécurité: Des braquages à répétition ont fait deux morts par balles en moins d’une semaine

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :