A la une, Actualité, Politique

Centre/Cerca-Cavajal : Arodon Bien-Aimé accueilli sous les tapis rouges

Ancien député Arodon Bien-Aimé

Le lundi 13 janvier 2020, les députés de la 50ème législature ont bouclé leur mandat de quatre ans. L’ancien député Arodon Bien-Aimé qui a déjà représenté la circonscription de Cerca-Cavajal, à trois reprises a été accueilli sous les tapis de velours par ses mandants, le samedi 25 janvier 2020.

Cerca-Cavajal, https://www.lemiroirinfo.ca, Dimanche 26 Janvier 2020

«Un accueil chaleureux, des plaques d’honneur et des jets de fleurs» ont été remis au député sortant de Cerca-Cavajal, Arodon Bien-Aimé, par ses mandants pour saluer son passage à la 50eme législature.
«Plus de cinq mille personnes sont venues m’accueillir. C’était la plus grande surprise de ma vie. Honorer quelqu’un de son vivant est très rare en Haïti. Ce geste c’est un sérum pour moi. Cela m’encourage à travailler beaucoup plus pour aider mes concitoyens»-Arodon Bien-Aimé.

«Une délégation de plus de 150 motocyclettes était venue me rencontrer depuis la ville de Hinche. Tout a été organisé sans moi et pour moi. C’était quelque chose inexplicable. Si je savais cela, j’allais inviter mes amis, mon épouse et mes enfants. Sinon, j’allais même inviter certains de mes alliés qui résident dans la circonscription»- Arodon Bien-Aimé.

Arodon Bien-Aimé a aidé les jeunes et les habitants de sa circonscription à bien organiser leur finance, des camps d’été (2500 participants), des préfacs et des séances d’orientation sont organisés chaque année. «Je suis l’homme qui apprend à mes compatriotes à pécher. Je suis toujours à l’écoute de leur besoin et d’intervenir au bon moment pour les aider» a-t-il dit. Il s’est réjoui d’avoir contribué à financer des activités sociales et du commerce informel à succès.


«Une grande partie de la population contribue à un mutuel qui a un capital de plus 20 millions de gourdes. Cela les aide à s’impliquer dans les activités économiques de la communauté» a expliqué, Arodon Bien-Aimé, spécialiste en finance qui joue le rôle de grand conseiller pour ce mutuel associatif et communautaire.

Bilan législatif de la 50eme est maigre en termes de productivité


Je marche à la manière de l’assemblée. Vu que je faisais partie des députés de l’opposition, mes trois propositions de lois sur la micro-finance, les assurances de vie/ santé et les assurances contres tiers n’ont pas été prises en compte par les membres de la chambre des députés.

Arodon Bien-Aimé et Jovenel Moïse

Les deux hommes ont été élus sous la bannière du Parti Haïtien Tet Kalé (PHTK). Cependant, l’ancien représentant de Cerca-Cavajal, n’a pas fait campagne au côté de Jovenel Moïse. Bien avant les élections, il était en face de Jovenel Moïse. Il explique les raisons de sa distance avec l’originaire de Trou du Nord, «Neg Bannann lan» «homme de bananes en français».

J’avais refusé de faire campagne avec Jovenel Moïse. Je les disais qu’il n’allait pas être utile au pays. Il allait contribuer à enfoncer l’économie du pays dans l’abîme. Tout ce qu’il a déjà touché c’est de l’échec. Je ne pouvais pas accepter quelqu’un de cette catégorie.


L’ancien parlementaire Arodon Bien-Aimé prépare un quatrième mandat de député. «Je dois rester plus proche de mes concitoyens. Il me reste du travail à faire. Mon quatrième mandat consiste à mieux préparer mon successeur avant de me lancer dans d’autres aventures électives» a-t-il conclu.

Auteur: Quetony SAINT-VIL

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :