A la une, Actualité, Brève, Justice, Sécurité

Des bandits chassent les autorités judiciaires et établissent leur quartier général au palais de justice de Port-au-Prince

Des bandits lourdement armés ont violemment délogé les autorités de justice au Palais de justice de Port-au-Prince et ont pris possession des lieux, le vendredi 10 juin 2022.

Port-au-Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Vendredi 17 juin 2022

 Les bandits armés occupent depuis le 10 juin dernier, tout l’espace du Palais de justice où logent les bureaux du Doyen du Tribunal civil de Port-au-Prince (Président du Tribunal), ceux de vingt-huit juges d’instruction, du Commissaire du Gouvernement en chef (responsable de l’application de la politique pénale du gouvernement), de dix-huit substituts du Commissaire du Gouvernement, des greffes, des archives du Tribunal et du Parquet de Port-au-Prince, la bibliothèque du Tribunal et certains bureaux de la Cour d’appel de Port-au-Prince.

Dans une autre correspondance adressée au ministère de la Justice et de la Sécurité publique, Me Jacques Lafontant Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince exprime sa volonté de retourner au Parquet et requiert un accompagnement sécuritaire.

 « Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince vous présente ses compliments et vous requiert de l’accompagner sous escorte policière, avec au moins deux (2) blindés pour qu’il puisse se rendre au Parquet de Port-au-Prince. L’objectif vise à dresser le constat des dégâts enregistrés en date du 10 juin 2022, suite aux attaques armées dont a été l’objet le Parquet de Port-au-Prince et de récupérer du même coup, des dossiers gardés aux bureaux des substituts commissaires du gouvernement. »À date aucune suite formelle n’a été officiellement accordée à cette demande.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :