A la une, Actualité, Brève, Environnement, Santé

Haïti-Covid-19 : Deux associations de journalistes craignent la montée vertigineuse de la pandémie

Le coronavirus baptisé « Covid-19» se propage à un rythme spectaculaire dans le pays. Le nombre officiel de personnes infectées est passé à 6 soit avec 4 nouveaux cas confirmés en moins de 24 heures. Des responsables des associations haïtiennes de journalistes disent craindre le pire dans les prochains jours.


Dans une note conjointe publiée, ce lundi 23 mars, le Réseau haïtien de Journalistes en santé (RHJS) et l’Association des journalistes haïtiens (AHJ), tirent la sonnette d’alarme et invitent les autorités en place à agir vite pour mieux circonscrire la propagation du virus dans le pays.


En effet, «sur les 10 départements géographiques du pays, seuls 4 départements qui n’ont pas encore été touchés par ce virus» précise la note conjointe RHJS-AJH. Il s’agit, selon la note, des départements du Nord-Ouest, des Nippes, du Sud et de la Grand-Anse.


Pour atténuer les impacts liés à la transmission rapide et accélérée du Covid-19, les deux associations de journalistes recommandent la mise en quarantaine des 6 départements déjà atteints par le virus. Cette mesure vise à limiter la circulation vers les autres départements dits sains de cas suspects.


Dr Odilet Lesperance et Jacques Desrosiers cosignataires de la note, pensent qu’en prenant une telle décision, les autorités épargneront les 4 départements non encore touchés par ce virus, de la catastrophe à venir. «Elles auront du même coup moins de départements à gérer en termes d’urgence sanitaire liée au virus» soulignent les deux professionnels de la presse.

Auteur : Louiny FONTAL

%d blogueurs aiment cette page :