A la une, Actualité, Justice, Santé, Sécurité

Haïti: Pas moins de 5 pasteurs interpellés en pleins services pour avoir enfreint un arrêté sur le covid-19

Environ 5 leaders religieux ont été interpellés hier, dimanche 22 mars 2020. En pleine cérémonie, ces hommes de Dieu n’ont pas respecté pas les consignes données par le chef de l’État visant à freiner la propagation du covid-19 dans la population.

Port-au-Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Lundi 23 Mars 2020

«Je n’ai pas encore le bilan complet, mais au moins cinq pasteurs ont été arrêtés. Ils ont fait obstacle à une décision visant à éviter la propagation du coronavirus dans le pays », a fait savoir dimanche, le ministre de la justice et de la sécurité publique Me Lucmane Délille.

«Tout rassemblement de plus de 10 personnes est interdit sur tout le territoire national» a dit le chef de l’État, en melée de pressse, au palais, le 19 mars dernier. Une mesure qui a été banalisée par les pasteurs Arnel Lafleur et le prophète Mackenson Dorilas et plusieurs autres pasteurs protestants dans l’aire métropolitaine de Port au Prince.

«Si quelqu’un se plaint du coronavirus, je vais le sanctionner. Car, il n’y a plus de connexion  entre lui et moi» Pasteur Arnel Lafleur, lors d’un service religieux.

Un juge de paix et des agents de la police nationale se sont présentés dans les installations de l’Église du prophète, Mackenson Dorilas. Informé de l’arrivée des autorités judiciaires et policières, il a pris la fuite.

L’homme qui se présente comme un tout puissant prétextant pouvoir guérir toutes les maladies dont le covid-19 a été contraint de se mettre à couvert au lieu d’affronter les forces de l’ordre.

Dans une diffusion sur sa page Facebook, suite à l’intervention des autorités judiciaires et policières, le dimanche 22 mars, Mackenson Dorilas, a été obligé de s’excuser auprès des autorités haïtiennes pour éviter le pire. Dans ce même message, il appelle ses fidèles à se confiner tout en respectant les principes hygiéniques établis.

Enfin, pour une fois, une décision a été prise et toute une machine a été mobilisée pour le respect d’un arrêté présidentiel relatif à la propagation du coronavirus.

Auteur: Quetony SAINT-VIL

%d blogueurs aiment cette page :