A la une, Actualité, Brève, Justice, Sécurité

Haïti/Kidnapping : «Gardez votre calme, la police part à la quête des bandits» Jean Roudy Aly

Les cas de kidnapping répétés dans les aires de Port au Prince et d’assassinat par balles inquiètent la circulation humaine. L’année 2020 n’est pas clémente. Les actes criminels et de kidnapping sont augmentés. La peur de se faire enlever grimpe. Les bandits font la loi. Les policiers et les citoyens quelque soit sa catégorie sociale deviennent la proie des bandits.

Port-au Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Mercredi 12 Février 2020

Le ministre de la justice et de la sécurité publique veut calmer la conscience des citoyens. Il lance un appel au calme. «Nous demandons aux bandits de changer de métier. Leur avenir est incertain. La police les traquera jusqu’à leur dernier retranchement» a dit le ministre de la justice et de la sécurité publique, Jean Roody Aly.

Le weekend dernier, 5 jeunes de confession chrétienne ont été enlevés dans les parages de la commune de Delmas par des ravisseurs. Puis suivi l’assassinat d’un jeune homme qui était chargé de livrer une partie de la rançon réclamée a semé la panique au sein de la société.

Pour l’instant, la police évite de communiquer des chiffres sur les cas d’insécurité et des cas d’enlèvement pour ne pas alarmer les gens. Toutefois, le 22 janvier dernier, le porte-parole de la police Nationale, Michel Ange Louis Jeune a fait état de 15 cas de kidnapping pour l’année 2020. «C’est une remontée spectaculaire dans les zones métropolitaines» s’est-t-il inquiété. Il a renouvelé la détermination des policiers pour traquer les malfrats.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :