Haiti-Perte en vies humaines: Des personnes décédées ou tuées qui nous laissent précipitamment en 2019

L’année 2019 a été meurtrière à bien des égards non seulement pour la population haïtienne mais aussi pour les décideurs. Elle s’en va en laissant dans l’amertume de nombreuses familles qui s’apitoient sur la tombe d’un-e disparu-e. Les pertes en vies humaines proviennent de tous les secteurs: «politique, presse, culture, religion, santé, justice et police». Cette liste est tirée au hasard et est loin d’être exhaustive.

Port au Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Mardi 31 décembre 2019

Ces départs laissent un goût amer dans les bouches des familles et amis. Ils se souviendront encore pendant de longues années. Elle (l’année 2019) a fait pleurer des familles et des amis et laisse dans l’amertume  toute une communauté.

L’équipe de l’administration de «LEMIROIRINFO» salue la mémoire de toutes les personnes qui sont tuées en 2019 et a tiré au hasard 19 noms de différentes catégories (politique, presse, culture, religion, santé, justice, police,…). En voici donc 19 d’entre-eux :


1. Elience Petit-Frère, Député de la 50e législature pour la circonscription Ferrier/Les Perches (2 Mars 2019 à Santo Domingo, il était malade)

2. Michael Louicius, Inspecteur Général de la PNH (1er décembre 2019, tué par balles)

3. Rospide Pétion, journaliste de RSF (12 juin 2019, tué par balles)

4. Job Jolicoeur Michel, ex-Député de l’Acul-du-Nord à la 49e législature (27 juillet 2019-malade)

5. Le professeur Michel Hector, mort en sa résidence dans la soirée du 5 juillet 2019 à Pétion-Ville.

6. Néhémie Joseph, journaliste à Mirbalais (10 octobre 2019, tué par balles)

7. Placide Rayond, Etienne Jean et Jean Ronald Altidor, morts calcinés dans un container au Cap-Haitien) le 18 novembre 2019.

8. Charlot Jeudy, militant LGTBI (27 novembre 2019, survenu en sa résidence)

9. Michel Giraud, chroniqueur sportif à Radio Galaxie (6 décembre 2019-malade).

10. Jean Eric Belliard, maire principal de Quartier-Morin dans le Nord (28 août 2019-malade)

11. Présumé chef de gang Sony Jean alias Ti Je (29 avril 2019, échange de tirs avec la PNH)

12. Roger Petit-Frère, professeur d’université, écrivain et intellectuel (8 août 2019-malade)

13. La Mairesse adjointe de la commune d’Anse à Foleur, Laurent Margareth Michaud ( 3 décembre 2019, suite à une maladie).

14. Vladimir Fédé, tué à Diquini/Carrefour (16 septembre 2019, tué par balles)

15. Josemano Victorieux, alias Badou militant de Pitit Dessalines. (28 septembre 2019, tué par balles) Delmas 47

16. Ridchy Cayo, membre du bureau de communication de la Primature (6 mai 2019)

17. Me Fourgy Pierre, commissaire du Gouvernement près le tribunal de première instance de Petit-Goâve (29 novembre 2019-malade)

18. Ancien Député Alix Fils-Aimé a rendu l’âme le mardi 28 mai 2019, à l’hôpital Bernard Mevs à l’âge de 69 ans. 

19. Funérailles symboliques de Jovenel Moïse tantôt à Mirebalais, au Cap-Haitien, à Jacmel, à Hinche, à Miragoane et à Port-au-Prince.  

Ils avaient tous de la valeur pour leur famille et représentaient tous une pierre dans la reconstruction d’Haïti qu’on a tous rêvé.

Chaque être humain est un monument rare; chaque vie est un cadeau inestimable et chaque vie mérite un précieux entretien. 

Ensemble donnons-nous la main pour protéger le souffle de vie qui est en nous. 

Auteur: Patrick Mackintosh Jean

%d blogueurs aiment cette page :