Haïti-Port au Prince : Des policiers foulent le macadam pour exiger de meilleurs traitements et de services sociaux



​Port au prince, (https://www.lemirorinfo.com), Dimanche 27 octobre 2019

Des policiers habillés en civil et en uniforme munis de pancartes puis accompagnés de quelques membres de la population locale foulent le macadam pour exiger de meilleurs traitements en matière de salaires et de services sociaux, ce dimanche 27 octobre 2019, à Cap-Haïtien   et Port au Prince.

Après avoir parcouru plusieurs rues de Port au Prince, les policiers se sont dirigés à la direction générale de la police nationale d’Haïti (DGPNH) faire valoir leur revendication d’avoir un traitement digne aux tâches complexes qu’ils sont appelés à exécuter.

« Nous sommes dans la rue non pour dire vivre ou contre ( viv ou aba) nous sommes là pour exiger de meilleurs traitements » ont scandé les policiers-manifestants. 

Arrivés au portail de la direction générale, un agent attaché à la porte d’accès a tenté d’empêcher aux policiers manifestants d’y pénétrer. Cet agent a été malmené par ses frères d’armes.

Ces éléments en uniformes sont souvent la cible des criminels pendant qu’ils risquent leur vie pour assurer la sécurité des grands dignitaires de l’État et des privilégiés du secteur économique des affaires.
Les policiers eux aussi sont victimes du système que la population exige un changement radical en vue de créer les meilleures conditions pour la survie des citoyens de la République.

Notons que c’est la première fois dans l’histoire d’Haïti et depuis la création de la police nationale d’Haïti  (PNH) en 1995 qu’un corps armé se manifeste à travers les rues pour réclamer de meilleures conditions de travail et de traitement.

La rédaction/ LE MIROIR INFO

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :