A la une, Actualité, Santé, Sécurité, Société

La mairie du Cap-Haïtien annonce des mesures pour limiter la propagation du coronavirus

Crédit photo Gérard Maxineau

C’est une course contre la montre. Les actions dans la lutte contre la Covid-19 se poursuivent un peu partout à travers le pays. Les autorités municipales, sanitaires, de la justice et de la police du Cap-Haïtien se mettent au diapason, en annonçant des mesures pour limiter la propagation de cette pandémie, jusqu’à présent exempte de propagation de la maladie.

«Aussi, ont-elles annoncé tout un train de mesures visant à protéger la population capoise de la Covid-19 et limiter ainsi les éventuels dégâts liés à la pandémie, lit- on dans une note parue ce jeudi 09 avril,  portant la signature du directeur de communication de la mairie du Cap, Charles Philippe BERNOVILLE.

Ces nouvelles dispositions concernent notamment le fonctionnement des marchés publics. Ces marchés seront opérationnels uniquement trois jours par semaine : « mardi, jeudi et samedi de 6h AM à 2h PM».

Le choix des produits sera également pris en compte. «Seuls les marchands des produits alimentaires, agricoles et des articles d’hygiène seront autorisés à prendre part aux différents centres commerciaux  de la commune» précise la note.

Les autorités municipales du Cap-Haïtien annoncent également l’interdiction de ventes des produits usagés, communément appelés « PÈPÈ », dans les rues de la ville, jusqu’à nouvel ordre.

Les dispositions des autorités municipales du Cap concernent aussi la fermeture de toutes les plages publiques et privées de la commune.

«Un arrêté municipal mettant en œuvre ces mesures, opérationnalisées autour du thème : Sauver des Vies » sera incessamment publié» souligne la note.

Depuis l’annonce de l’état d’urgence sanitaire  décrété par le Président de la République, Jovenel Moïse, le 19 mars dernier, rien n’a apparemment changé dans le comportement des capois. C’est une population livrée à elle-même. Elle est peu informée sur les méfaits de cette pandémie qui continue de faire rage à travers le monde.

Page facebook de Gérard Maxineau

Enfin, la municipalité de Cap-Haïtien, prévoit envisage de couper la communication entre les départements du : « Nord’Est,  Centre, Artibonite et Nord’Ouest». Cette décision relève-t-elle des compétences municipales ou départementales? Un dossier à suivre.  Tout en reconnaissant qu’une décision similaire crée déjà des tentions entre les conducteurs et les agents de la police nationale d’Haïti (PNH) dans le grand Sud.

Auteur: Guyno DUVERNE

%d blogueurs aiment cette page :