A la une, Actualité, Art et culture, Environnement, Justice, Réligion, Sécurité

Milot/Incendie: 207 ans plus tard l’Église Immaculée Conception: un patrimoine part en fumée

L’Église catholique Immaculée Conception de Milot a pris feu et la toiture a été détruite dans un incendie ravageur. «L’incident s’est passé, ce lundi 13 avril 2020, aux environs de deux à trois heures du matin» a confirmé le maire titulaire de Milot, Jacques Bernadin, joint au téléphone par Gérard Maxineau.

Milot, https://www.lemiorinfo.ca, Lundi 13 Avril 2020


Bâtie sous la gouvernance du Roi Henri Christophe de 1810-1813, ce patrimoine historique, a été érigé à proximité de l’entrée principale du palais sans Souci.« Les habitants de la ville historique de Milot ont été impuissants pour circonscrire le feu malgré les efforts qu’ils ont déployés mais sans succès» a reconnu le maire de la ville.


Privé de son propre corps de sapeurs-pompiers, le curé de la paroisse, avait fait appel au corps des sapeurs-pompiers de Cap-Haitien. Ces derniers sont arrivés aux environs de 3 heures du matin, une heure plus tard. Ils ne faisaient que constater les dégâts, car, il était déjà trop tard pour intervenir.

Le feu a déjà dévoré toute la toiture en dôme et les matériels de l’Église.
En effet, cette église fut construite entre 1810 et 1813 par l’architecte Chery Wallock. Elle a été érigée sous l’instruction du général Henri Christophe (1767-1820), en mars 1811. Puis il s’est autoproclamé Roi dans le Nord d’Haïti, sous le nom d’Henri 1er.

Enfin, malgré l’interdiction de se réunir est ce que le curé en charge de la paroisse avait ouvert les portes de l’église pour des cérémonies rituelles de pâques ? A-t-on laissé allumer des baleines dans l’enceinte de l’église ? Peut-t-on parler d’un incendie criminel ? Ces questions devraient être élucidées pour bien déterminer les responsabilités des uns et des autres dans la destruction de ce patrimoine historique et touristique d’Haïti.

Auteur : Mackenz Dorvilus

%d blogueurs aiment cette page :