Montréal commémore les 10 ans du tremblement de terre en Haïti

Du centre-ville de Montréal en passant par la Maison d’Haïti pour finir dans l’arrondissement de Montréal-Nord, les portes des bibliothèques, des églises protestantes et catholiques sont largement ouvertes pour accueillir ceux qui veulent se recueillir en cette occasion spéciale. 

Montréal: www.lemiroirinfo.ca, 12 janvier 2020

Prières, témoignages, films documentaires, conférences, activités socioculturelles sont affichés dans certains espaces publics et même dans les salons privés des particuliers.  

Malgré que le climat a apporté à la ville quelques 15 cm de neige, de fortes rafales, des accidents de la route, des pannes d’électricité et des chaussées on ne peut plus glissantes, les haïtiens à Montréal ont bravé le danger pour se réunir dans l’unité afin de méditer profondément sur les méfaits du 12 janvier 2010. 

En Haïti et partout ailleurs dans le monde, le rendez-vous est maintenu à 16 heures 54 pour observer une minute de silence en mémoire des personnes qui sont tuées dans le tremblement de terre du 12 janvier 2010. 

Les haïtiens de la diaspora montréalaise ont déjà pris leur place et ne sont seuls dans cette commémoration. Plusieurs immigrants des autres pays de la région de la caraïbe, de l’Amérique du Nord et du Sud sans oublier ceux des autres continents ont été aussi remarqués sur les lieux de prières pour apporter leur soutien à Haïti. 

Auteur: Patrick Mackintosh Jean

%d blogueurs aiment cette page :