Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

OPC sert de médiateur entre le SPNH et la commission de dialogue de Normil Rameau

La commission de facilitation et de dialogue ad hoc créée par le directeur général par intérim de la police nationale d’Haïti (PNH), Normil Rameau rentre en scène ce jeudi 27 février 2020. L’OPC joue le rôle de médiateur entre les protagonistes dans l’esprit de faciliter le dénouement de cette crise qui ravage l’institution policière.

Jeudi, https://www.lemiroirinfo.ca, Jeudi 27 Février 2020

C’est le bureau de l’Office de la Protection du Citoyen (OPC) sur le route de Bourdon qui a été désigné comme espace neutre de médiation pour que les commissaires puissent discuter avec les policiers révoqués qui réclamaient de la direction de l’institution policière, bientôt vieille de 25 ans le droit d’avoir un syndicat. 

Le Protecteur du Citoyen, Me Renan Hédouville, qui s’embarque déjà dans les négociations qui visent une solution gagnant-gagnant pour les deux parties a fait parvenir une correspondance aux policiers, membres du syndicat de la PNH pour les inviter à s’asseoir avec la commission dans la matinée du jeudi 27 février 2020 à compter de dix heures.  

Cette commission qui a pour objectif de dénouer le différend opposant le haut commandement de la PNH face aux agents qui souhaitent se syndiquer doit produire un compte rendu à la direction générale de l’institution policière dans les deux semaines qui suivent. 

La Rédaction 

%d blogueurs aiment cette page :