Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

Soupçon de viol: Le président de la FHF suspendu de ses fonctions

Dr. Yves JEAN BART

La Fédération internationale de Football a décidé de suspendre provisoirement, le Dr Yves Jean Bart, président de la Fédération Haïtienne de Football, qui aurait violé plusieurs jeunes footballeuses.

La décision de  la FIFA fait suite á la publication de deux articles accusant M Jean Bart de viol sur des mineures logées au Ranch de la Croix des Bouquets, principal central de formation pour les adolescents recrutés pour faire parties des jeunes sélections nationales de Football.

Le président de la Fédération Haïtienne de Football, Dr Yves Jean Bart, est suspendu de toutes les activités footballistiques nationales et internationales, pour 90 jours, en attendant que des enquêtes plus approfondies soient menées, afin d’élucider les faits entourant ce scandale sexuel.

«Cette décision a été prise conformément aux articles 84 et 85 du code d’éthique de l’instance internationale»  tranche la Fifa, dans une correspondance adressée, ce lundi 25 mai 2020, à l’intéressé. 

Depuis la publication du premier article du journaliste enquêteur Romain Molina, plusieurs voix se sont élevées pour exiger la démission du président de la FHF. Yves Jean Bart a plutôt rejeté d’un revers de main ces accusations, déclarant qu’il allait déposer une plainte formelle contre l’auteur de ces articles.

Cette plainte a été affectivement déposée le 18 mai dernier. C’est ce qu’a confirmé l’un des avocats du présumé violeur, Me Stanley Gaston, une semaine exactement avant la décision de la Fifa.

Réagissant sur son compte Twitter, Romain Molina qualifie la décision de la Fifa, comme une première victoire, d’une longue série entourant ce dossier de viol sur mineures dont est accusé, Dadou Jean Bart, 73 ans, qui dirige la Fédération haïtienne de football, depuis environ deux décennies.

La Rédaction

%d blogueurs aiment cette page :