Canada : Andrew Scheer démissionne de la direction du Parti Conservateur et ses successeurs partent déjà en mission.

En effet, Battu par Justin Trudeau du Parti Libéral du Canada (PLC), le 21 octobre 2019, aux élections Fédérales, André Sheer est contraint de laisser la chefferie du Parti Conservateur du Canada (PCC).

Andrew Scheer quitte à peine la chaise de la chefferie du Parti Conservateur, plus d’une dizaine de membres influents du Parti convoitent déjà sa place et veulent monter sur le ring.

Moins de deux mois après avoir perdu la possibilité de devenir le Premier Ministre du Canada lors des élections du 21 octobre 2019, son leadership a été vite contesté suite aux résultats électoraux peu convaincants dans la province du Québec et usage des fonds du Parti pour la scolarité de ses enfants sont parmi les raisons qui lui poussent à la porte.

C’est Andrew Scheer lui-même qui a fait cette annonce hier jeudi, à la Chambre des communes. «J’ai pris cette décision parce que c’est meilleur pour notre parti», a-t-il fait savoir tout en affirmant que diriger le Parti conservateur a été «le plus grand défi de sa vie».

Toutefois, Andrew Scheer entend continuer à représenter les citoyens de la circonscription saskatchewanaise de Regina–Qu’Appelle, où il est député depuis 2004.

Le caucus du Parti conservateur a également voté à l’unanimité afin qu’Andrew Scheer assume l’intérim à la direction du parti jusqu’à l’élection du nouveau chef qui devait obligatoirement avoir lieu en avril 2020.

Auteur: Patrick Mackintosh JEAN

%d blogueurs aiment cette page :