Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

Cap-Haïtien/Santé : Des produits expirés saisis puis brûlés

Photo: Guyno DUVERNÉ

Le Vice-délégué de Cap-Haitien, Marc Olibrice, accompagné de Jacquelin Macajou du Ministère du commerce et Wilfrid Thélus, Juge de Paix de la commune a procédé à la saisie de plusieurs produits alimentaires et pharmaceutiques périmés au Cap-Haïtien.

Les autorités ont réalisé cette saisie dans approximativement 7 pharmacies, 8 boutiques et 6 mini-markets entre 31 mars et 02 Avril 2020.

«Ces marchandises expirées étalées dans ces entreprises de la deuxième ville du pays représentaient un danger pour la santé des consommateurs»a précisé le Vice-Délegué.

Après la saisie, ces produits ont été brûlés, le jeudi 02 avril, en présence des membres de la presse locale, des autorités policières et judiciaires à Madeline, deuxième section communale, de Petite-Anse de Cap-Haïtien.

Enfin, les propriétaires de ces entreprises qui vendent des produits périmés aux consommateurs, ne sont-ils pas redevables envers les autorités judiciaires ? La justice mettra-t-elle l’action publique en mouvement contre eux pour la commercialisation des produits expirés ? Quel sera le suivi de cette saisie ?


La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :