A la une, Art et culture, Créole, Politique

Haiti/Gouvernance: Tout pour moi mais rien pour le pays.

Le constat est fait, la  plupart de nos acteurs politiques appliquent une politique tout pour moi rien pour les autres. Cette politique n’est pas bénéfique pour le pays.

Cap-Haïtien, https://www.lemiroirinfo.ca, Lundi 03 Février 2020

S’il s’agissait effectivement des intérêts supérieurs de la nation Haïtienne qui étaient au centre des débats, c’est sûr que  les protagonistes trouveraient depuis belle lurette une sortie de crise.

Les intérêts du peuple ne représentent qu’un atome aux yeux des soi-disant patriotes haïtiens salissant de façon itérative l’image du pays.

À mon avis, je crois que la plupart des hommes et femmes politiques haïtiens, rusés comme le renard ne réfléchit pas même au moins pour une seconde à l’histoire des voleurs et l’âne.

L’histoire raconta: deux hommes avaient volé un âne quelque part. L’un voulait le vendre au marché. L’autre voulait le garder. Comme ils ne pouvaient pas s’entendre. Ils commencèrent à se battre à coups de poing. Il faut dire, les coups de poing pleuvaient.

À force de se battre, ils n’aperçurent pas un troisième voleur qui s’approchait à pas de tortue et s’empara de l’âne. Leur double faute ne leur fut d’aucun profit. Alors, il ne faut pas écarter cette option.

Désolé de le dire, semblerait-il qu’il est plus facile qu’un mort ressuscite dans ce pays au lieu de trouver un accord politique dans l’intérêt de la nation toute entière.

Cette crise a trop duré, il a duré plus que l’enquête se poursuit. Ce n’est pas sérieux.

Mesdames et messieurs les protagonistes, vous êtes vraiment niais, dégoutants et ridicules. Cessez de prendre le peuple Haïtien en niaiserie.

Auteur : Lionel DORCILIEN

Courriel : leoneldorcilien79@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :