Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

Haïti-Insécurité : Des gangs armés sèment la terreur à portail léogâne et le le garde des sceaux, Lucmane Delile, veut rassurer la population

Ministre Lucmane Delille

Le ministre de la justice et de la sécurité publique Me Lucmane Delille, a fait le point sur les échanges de tirs entre de gangues rivaux déclenché à portail Léogâne au début de ce week-end, qui a fait au moins 8 morts et plus d’une dizaine de blessés. Il rassure la population en faisant savoir que la police nationale a pris le contrôle de la situation.

En effet, du début week-end, la gare-routière de portail léogâne a été prise d’assaut par de gangs rivaux. Parmi les victimes figurent des chauffeurs de taptap assurant le circuit portail-Claircine, Gérald Bataille entre autres. Environ 5 personnes ont rendu l’âme sur place et 3 autres en milieu hospitalier puis une dizaine de blessés reçoivent des soins.

«Les policiers ont pris le contrôle de la situation. L’insécurité doit être le dernier des soucis du peuple haïtien» a-t-il déclaré dans un ton moins convaincant. Car, lors de sa prise de fonction, il avait fait injonction aux gangs armés de déposer les armes mais les bandits continuent à kidnapper et terroriser la population.


Il en a profité pour manifester sa volonté à faire respecter les consignes relatives aux mesures d’urgence de prévention de la COVID-19. Près d’un mois depuis qu’un arrêté présidentiel avait exigé l’adoption de certains comportements mais la majorité de ces mesures a été banalisée par les citoyens. Quand parviendra-t-on a fait respecter l’autorité de l’État ?


Auteur : Louis Ronic