Cliquer pour écouter la Radio 
                         Cliquer pour écouter la Radio 

«Tous les stands incendiés seront reconstruits pour le déroulement des festivités carnavalesques» a dit Jean Michel Lapin

Jean Michel Lapin, Premier ministre a.i

En dépit du fait que les premières installations aient été parties dans les flammes de feu, au Champs-de-Mars, hier 17 février 2020, le premier Ministre a.i Jean Michel Lapin, réitère la volonté de son gouvernement de les reconstruire dans un temps record, afin de faciliter le bon déroulement de cette fête populaire.

Port-au-Prince, https://www.lemiroirinfo.ca, Mardi 18 février 2020

En 2019, les carnavaliers et les fêtards n’ont pas pu danser les meringues carnavalesques au rythme des groupes musicaux en raison des turbulences politiques.

 Le locataire de la primature, a pris cette décision en milieu de journée de ce mardi, en réaction aux actes d’incendie des stands construits au Champs de Mars, par des manifestants. «Tous les stands incendiés seront reconstruits pour le déroulement des festivités carnavalesques», a déclaré Jean Michel Lapin, mordicus.

«Aucun changement de date ni d’itinéraire» a confié le ministre a.i qui porte aussi le chapeau du ministre de la culture et de communication. Il en a profité pour annoncer la reconstruction d’ici au samedi prochain de tous les stands qui ont été détruits.

 «Pour l’instant, tout le champs-de-Mars est en chantier. C’est comme si aucun incident n’était survenu la veille» a constaté Louiny Fontal, rédacteur de lemiroirinfo.ca, ce mardi 18 février 2020.

Du côté de la deuxième ville du pays, qui devrait accueillir un carnaval régional renforcé aux dires du président Jovenel Moise et de son Premier Ministre Jean Michel Lapin, la présidente de ce comité, Urlande A. ÉTIENNE, a remis sa démission à environ une semaine des festivités.

«Les contraintes de temps ne me permettent pas d’organiser un carnaval répondant aux attentes des gens du Nord» a-t-elle écrit au président de la commission chargée de coordonner les activités festives des 350 ans de fondation de Cap-Haitien et de 200 ans de la commémoration de la mort du Roi Henri Christophe, Marc Georges, dans une correspondance, en date du dimanche 16 février 2020.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :