Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

Cliquer pour écouter Radio Télé Miroir

Cap-Haïtien/Insécurité : La police interpelle 4 individus, un revolver 38 et de la drogue saisis à Shada II

«Très recherché par Les forces de l’ordre, Mackendy Yacinthe, dit Pouchon, a été interpellé, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 avril 2020, dans la commune de Quartier-Morin, dans la localité de Cadouche» a appris le journal de source policière.

Cap-Haïtien, https://www.lemiroirinfo.ca, Samedi 25 Avril 2020

«En revenant de cette opération, après la capture de Pouchon à Quartier-Morin, la police a saisi une somme de 2250 gourdes, un revolver de calibre 38, un lot de drogues à Shada II dans la base du redoutable chef de gangs, Peter, qui a eu le temps de prendre la fuite au moment de l’intervention. Puis, trois jeunes femmes trouvées sur place ont été interpellées» a poursuivi notre source policière.

En effet, l’homme de 31 ans serait un allié de Gang armé AJIVIT de Shada II, de l’entrée Est de Cap-Haïtien. Le patron du Gang armé de la base de California de Madeline dans la 3ème section communale de Petite Anse de Cap-Haïtien, Mackendy Yacinthe, aurait été blessé par le chef de Gangs de AJIVIT de Shada II, Peter ainsi connu, lors d’une négociation qui a été mal tournée.

De surcroît, le nommé Pouchon est accusé dans le braquage d’une maison de transfert à Vertieres, le 5 mars dernier, à l’entrée Sud de Cap-Haïtien, d’où l’un de ses soldats «Lougarou» a tué par balles, un gardien de sécurité. Il est également accusé d’avoir exécuté Jean René Phanord, cette fois-ci à Madeline, à l’entrée Est de la cité Christophienne.

Pour l’instant, l’homme de 31 ans, Mackendy Yacinthe et les trois jeunes femmes sont en garde à vue au commissariat Central de Police de Cap-Haïtien.

Enfin, il y a eu toujours un bras de fer entre les autorités judiciaires et politiques dans le Nord, lors des arrestations des présumés gangs armés appartenant à la base AJIVIT de Shada II.

La rédaction

%d blogueurs aiment cette page :